Bénin/Éducation :  Don de dix dispositifs de lavage des mains à l’EPP Tovè : les Clubs Rotary et Rotaract pour l’hygiène en milieu scolaire

Bénin/Éducation :

Don de dix dispositifs de lavage des mains à l’EPP Tovè : les Clubs Rotary et Rotaract pour l’hygiène en milieu scolaire

Le Rotary Clubs de Cotonou, Cotonou Phare, Lomé Horizon et le Rotaract Clubs de Cotonou, Cotonou Phare, Abidjan Golf, Abidjan-Lagunes font œuvre utile à l’Ecole Primaire Publique Tovè A, B, C, exposée aux épidémies comme le choléra, les fièvres hémorragiques à virus Lassa et Ebola et autres maladies infectieuses liées notamment au manque d’hygiène. Ils ont offert, ce samedi 1er février 2020, dix dispositifs de lavage des mains aux écoliers de cet établissement.  Le don est d’une valeur globale de 500.000 francs CFA. Il devra permettra aux bénéficiaires une bonne hygiène afin d’être en bonne santé.

Ce geste traduit l’engagement des clubs Rotary et Rotaract en matière d’éducation, précise Murielle Agonsanou, présidente du Rotaract Club de Cotonou. Selon Sarah Wadjas, présidente de la commission Action du Rotaract Club d’Abidjan Golf, les clubs ici représentés entendent donner un contenu concret à la maxime de Victor Hugo selon laquelle « Chaque enfant, qu’on enseigne, est un homme qu’on gagne ».

Seulement, une bonne éducation d’un enfant n’a de sens que si elle est accompagnée d’une bonne santé de l’apprenant, a précisé le directeur de l’EPP Tovè C, Hugues Hounga. Mieux, insiste-t-il, l’enseignement à lui seul ne suffit pas pour faire de l’enfant un homme de demain. Ainsi, en plus de lui donner le savoir, il faut lui transmettre aussi le savoir-faire et le savoir-être qui lui imprime un changement comportemental pouvant l’aider à évoluer dans la société.

C’est pour cette raison, explique Murielle Agonsanou, que nous avons fait le choix d’intervenir simultanément dans les secteurs clés au Bénin à savoir l’éducation, la santé de la mère et de l’enfant, la prévention et le traitement des maladies, l’alphabétisation. « Nous l’avons appris : se laver les mains proprement est un petit geste, presque anodin mais capital pour préserver la santé. Ensemble, nous voulons toucher nos petits-frères et petites-sœurs, leur donner les moyens de se protéger, de protéger leur santé et celle de leurs familles », a-t-elle fait savoir. À la faveur d’une communication, le Dr Bacharou Salwane de l’ONG ‘’Pain de vie d’Afrique’’ a rappelé à l’assistance les différentes étapes et les avantages liés au lavage des mains. Plus important, il a invité les enfants à faire preuve d’hygiène. « Il faut se laver correctement les mains pour ne pas tomber malade afin de faire économiser les parents », va-t-il marteler.

Les bénéficiaires quant à eux n’ont pas tari d’éloges à l’endroit des donateurs. A l’unisson, ils ont remercié ceux-ci et promettent de faire un bon usage de ces nouvelles installations. Il faut souligner que l’entreprise SEDRIC SARL de Hortis ALLAGBE a soutenu l’initiative.

 

 

 


Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *