Bénin/Présidentielle 2021 Théophile Yarou a-t-il renoncé à ses ambitions?

Bénin/Présidentielle 2021

Théophile Yarou a-t-il renoncé à ses ambitions?

Depuis l’installation des nouveaux conseils communaux qui a marqué la fin du processus électoral des dernières élections municipales et communales, le compte à rebours s’est amorcé pour ce qui est de la présidentielle de 2021. Au nombre des formations politiques attendues sur les starting-blocks de cette élection majeure, figurent les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), l’unique parti de l’opposition au dernier scrutin, qui, avec sept communes conquises dont une à statut particulier, au terme des élections, a marqué son ancrage sur l’échiquier politique national.

Cette performance reste de loin un exploit pour ce parti politique qui, après le rendez-vous manqué des législatives d’avril 2019, a traversé une série de crises internes ayant abouti à la démission de son leader charismatique, Boni Yayi. Cette démission n’a pas émoussé la l’ardeur des cauris, avec à sa tête le trio Hounkpè-Yarou-Yaya.

De ces trois personnalités, celui dont la candidature aux présidentielles pourrait garantir au mieux les chances de victoire au parti reste indubitablement Théophile Yarou. Véritable stratège et pièce maîtresse de l’écurie cauris, Yarou est celui sur qui les projecteurs sont fixés pour porter le flambeau des Fcbe aux échéances de 2021. Mais force est de constater que ce dernier s’est muré dans un silence de cimetière et continue d’entretenir le mystère sur ses ambitions pour 2021.

Silence stratégique ou renonciation ? Telle est la question que se posent nombre d’observateurs avertis de l’actualité sociopolitique nationale. A cette allure, l’opposition déjà décimée et en panne d’inspiration risque de subir un énième revers en 2021.

Théophile Yarou semble en retard sur le chrono et se doit de faire bouger les lignes et maintenir le cap. Ce n’est qu’à cette seule condition qu’il parviendra avec les Forces cauris pour un Bénin émergent, à provoquer l’alternance au sommet de l’État à l’issue des présidentielles prochaines.

Gabin GOUBIYI


Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *