BéninHarcèlement sexuel dans les administrations Talon veut siffler la fin de la récréation 

Bénin/Harcèlement sexuel dans les administrations

Talon veut siffler la fin de la récréation

L’affaire de harcèlement sexuel à l’Office de radiodiffusion et télévision du Bénin (Ortb) est en train de prendre une nouvelle tournure. Cette affaire banale née d’un post de la journaliste Angela Kpeidja sur sa page Facebook le 1er mai dernier a déclenché une avalanche de réactions pour saluer le courage de cette victime de harcèlement sexuel, un phénomène de vieille date qui semble être erigé en règle au sein de cet office public.
Dans la journée de ce mardi, le Chef de l’État s’est personnellement saisi de ce dossier qui continue de défrayer la chronique.
Pour Patrice Talon, le phénomène ne saurait continuer à avoir droit de citer au sein de l’administration aussi bien publique comme privée. D’ores et déjà, le président de la république se dit prêt à décourager ce travers qui ne rime pas avec le mode de gouvernance qu’il imprime au pays. Raison pour laquelle il invite les victimes à dénoncer les auteurs de cette pratique malsaine qui pervertit nos administrations.
C’est dire que des jours sombres sont en vue pour les auteurs des actes de harcèlement s’ils ne renoncent définitivement à cette pratique.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *