Présidentielle au Bénin: Les coups de boutoir de l’opposition à la démocratie,Talon résiste

Le Mouvement des Femmes béninoises pour la paix peut organiser à Cotonou ses manifestations du samedi 31 octobre 2020. Un arrêté signé par le maire de Cotonou, Luc Atrokpo, autorise la tenue de ces manifestations dans les marchés, malgré l’interdiction provisoire de tout rassemblement et de toutes manifestations publiques partout au Bénin en raison du coronavirus. Dans un message en date du 28 octobre 2020, Sacca Lafia a invité le maire à prendre les dispositions requises en liaison avec le Directeur départemental de la Police républicaine du Littoral en vue de l’encadrement des manifestations. Par la même occasion, les organisateurs sont invités à respecter « les mesures d’hygiène et de prévention » afin d’éviter la propagation du coronavirus.

Malgré les précautions prises par les autorités béninoises, beaucoup d’observateurs s’interrogent sur le moment choisi par les marcheurs. Il n’est pas illogique de se demander si ces manifestations risquent-elles de multiplier le nombre de cas de Covid-19? Quand on sait que l’une de nos meilleures armes face au Sars-Cov2 est la fameuse distanciation physique, on est en droit de s’interroger sur l’autorisation à eux accordée par les autorités béninoises.

Par attachement à la liberté d’association et d’expression, les marches de l’opposition sont autorisées dans le pays. Dans le même temps, aucun partisan de l’actuel locataire ne manifeste. D’aucuns estiment qu’ils sont les privilégiés de la rupture. Malgré tous ces privilèges, les détracteurs affirment, au plan interne ainsi qu’à l’international, que les acquis démocratiques de Février 1990 sont mis en berne par le pouvoir de la Rupture. Ils vont jusqu’à dire que nous sommes dans un régime dictatorial. Dans quel régime dictatorial au monde, la dictature rime-t-elle avec diversité d’opinions et une contradiction permanente. Quand on voit tous les avantages accordés à l’opposition, ce discours n’a pas raison d’être. Le processus électoral est en cours et autorisé une marche de l’opposition n’est-elle pas la preuve évidente que Patrice Talon est un démocrate.


Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *