Prochain maire de Bohicon Pourquoi Rufino d’Almeida reste le meilleur profil pour faire le job ?

Prochain maire de Bohicon

Pourquoi Rufino d’Almeida reste le meilleur profil pour faire le job ?

Gabin GOUBIYI

Les élections communales et municipales du 17 mai dernier ont livré leur verdict et l’heure est aux tractations en vue de mettre en place les prochains conseils communaux et municipaux. Cette opération donne lieu à tous les calculs politiciens et intrigues diverses. Comme certaines communes stratégiques telles que Cotonou, Parakou, Abomey-Calavi, Porto-Novo et Sèmè-Podji, Bohicon attend également de connaître l’identité de celui qui, pour les six prochaines années, prendra en mains ses destinées. Quatre prétendants nourrissent des ambitions pour l fauteuil. Au nombre de ceux-ci, Maître Rufino d’Almeida semble présenter le meilleur profil pour assumer la fonction.

Avocat de profession, ce natif de Bohicon connaît très bien la ville carrefour pour y avoir passé une bonne partie de son enfance. Il y fit d’ailleurs ses études primaires et secondaires jusqu’en classe de troisième avant de migrer vers le Ceg Gbégamey à Cotonou. Baccalauréat scientifique en poche il quitta la ville de Bohicon pour poser ses valises à la Facultés des Sciences Techniques (Fast) de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) où il suivra quelques cours en Physique Chimie, lesquels seront interrompus par l’année blanche intervenue en 1989. En septembre de la même année, Rufino d’Almeida va s’envoler pour la France où il poursuit ses études scientifiques jusqu’à l’obtention d’une licence en physique à l’Université Jules Vernes de Picardie. Il continua ses études de physique à l’université de Strasbourg et à l’Université Louis Pasteur. Il suivra dans le même temps des études en droit et en sciences politiques à l’Université Robert Shuman de Strasbourg.

Pluridisciplinaire, Rufino d’Almeida est nanti de d’au moins cinq diplômes de troisième cycle : un Dess en droit de la construction, un Dea en droit public et relations internationales, un Dess d’administrateur public et privé pour l’Afrique, un Certificat d’aptitude à la profession d’avocat (Capa) , un diplôme de l’Institut d’étude judiciaire (Iej) de la faculté de droit Jean Monnet de Sceaux (France), un diplôme d’ingénieur technologue en génie climatique.

Ce fils d’enseignant catholique et d’une mère commerçante s’est très tôt engagé dans les organisations juvéniles de l’Eglise Saint François d’Assise de Bohicon notamment le scout catholique. C’est ce mouvement qui forgé son engagement et son militantisme politique.

Les compétences intrinsèques l’homme, son triple équilibre régional et ethnique, sa moralité, son esprit de management sont autant d’atouts qui ont milité en sa faveur et déterminé Abdoulaye Bio Tchané à l’appeler pour coordonner ses activités potitiques en Europe. Depuis 2017, il est nommé directeur de cabinet de ce dernier au ministère du plan et du développement.

Ce profil impressionnant qui force l’admiration fait dire à nombre d’observateurs que Me Rufino d’Almeida reste le plus qualifié pour prendre en charge l’exécutif communal de Bohicon dans la flopée de candidats prétendant au poste. C’est également au regard du parcours impressionnant de l’homme pour qui la ville de Bohicon n’a aucun secret que de militants du Bloc républicain, épris de développement, appellent les leaders de cette formation politique à l’investir comme candidat du parti pour un meilleur développement de la ville carrefour.


Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *