Ramaphosa face à Buhari : des accords commerciaux pour faire oublier les attaques xénophobes

Ramaphosa face à Buhari : des accords commerciaux pour faire oublier les attaques xénophobes

 

 

 

Des violences xénophobes avaient éclaté en Afrique du sud début septembre. Ces attaques contre les étrangers noirs provenant entre autres de l’Ethiopie, la Zambie et du Congo visaient leurs boutiques et avaient fait des morts. La situation avait suscité beaucoup de réactions notamment au Nigéria dans le rang des artistes qui ont condamné ces actes. Le président sud-africain Cyril Ramaphosa avait également exprimé son indignation à la suite de ces violences. A cette occasion, il avait présenté des excuses au nom de la nation arc-en-ciel.

 

Un émissaire avait été envoyé au Nigéria

Mais depuis, la situation semble s’être apaisée puisque l’Afrique du sud avait envoyé un émissaire au Nigéria pour s’excuser auprès du président nigérian Muhammadu Buhari. Et récemment, les relations entre les deux pays qui semblaient entachées par les violences xénophobes laissent paraître qu’elles sont maintenant au beau fixe. En effet, le locataire d’Aso Rock s‘est rendu chez son homologue sud-africain Cyril Ramaphosa. Au cours de la première journée de cette visite, de nombreux accords ont été signés entre les deux chefs d’Etat africains.


Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *