Chronique : Religion, Obstacle du mariage

Chronique : Religion, Obstacle du mariage

 

Ils se sont promis  ciel et terre. Inconditionnellement, s’aimer avec ménagement aucun. Sur le boulevard de l’union,   nombreux sont les couples qui retrouvent sur leur chemin un premier obstacle, la religion. Ce piteux mot qui n’est rien d’autres qu’une doctrine, le rapport de l’homme avec la divinité, a déjà fait beaucoup de victime.

 

<< Je t’aime beaucoup. Et j’aimerais bien passer ma vie à tes cotés. Mais tu n’es pas de ma religion >>  telle est la réponse de Nathalie  à Mathieu, à la veille de leurs fiançailles. A l’image de ce couple, nombreux sont ces jeunes gens  qui pleurnichent jour et nuit parce que la religion a eu raison de leur union.

 

En réalité, le mariage  est un engagement sacré, créé par Dieu et pour Dieu. Une transfiguration de l’alliance établie entre lui et les hommes, nous apprend les écrits bibliques. Et si le mariage est un lien entre l’homme et Dieu, pourquoi la religion doit-elle  s’interposer,  s’interroge ma modeste plume.

 

En passant en revue les saintes écritures,  du nouveau testament au  coran, passant par l’ancien testament, aucuns de ces  livres  n’interdisent le mariage interreligieux.  Si non j’aurais la preuve comme certains d’ailleurs, que ces livres sont remplis d’incongruités, renforcent le tribalisme et promeuvent la discrimination.

 

Cependant, les arguments bibliques exclus, j’ aperçois clairement que ce sont les leaders religieux qui, par pur illusion, interdisent au nom de Dieu, ces  mariages. Ceci, dans le souci de voire leur église toujours pleine à craquer. Puisque, le mariage pourrait éloigner les fidèles femmes. Aussi sensibles qu’elles soient, la gente féminine constituent d’ailleurs le grand effectif des églises. La pérennisation de l’idéologie de ces religions monothéistes est  entre autre une raison qui pousse  les leaders  religieux  à défendre bec et ongle le mariage entre fidèles.

 

Il est certain que  l’appartenance à une même religion peut peser fort dans l’éducation des progénitures. Cependant aucune statistique ne démontre que les cancres sont tous issus d’un mariage interreligieux.

 

En tout point de vue, j’invite les leaders religieux à revoir leur copie. Et à évangéliser les fidèles selon les Saintes ecritures. Aussi, les couples en difficulté  actuellement doivent intégrer  que la vraie religion est celle du cœur.  Suivez votre cœur, le prêtre l’imam ou  le pasteur est peut-être pire que vous. L’apparence est souvent trompeuse.

 

Mickaël Maroine VOGBE


Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *