Talon en tournée : Frénésie sur les réseaux sociaux, la cote de popularité du président continue de monter dans l’opinion

Telle une fusée, la cote de popularité du président Patrice Talon ne fait que monter dans l’opinion ces derniers temps. Quelques jours seulement auront suffi à l’actuel locataire de la Marina pour révéler à l’opinion publique béninoise et internationale, la vérité sur sa popularité.

Très discret dans sa politique et complètement diffèrent de son prédécesseur pour ce qui concerne la quête de la popularité, Patrice Talon s’impose désormais et est devenu la star béninoise incontestée et incontestable sur la toile. Depuis la marche ratée organisée par l’opposition béninoise au nom des femmes des marchés du Benin, et la sortie inopinée du chef de l’Etat sur les chantiers des marchés en construction dans la ville de Cotonou, les données ont commencé par changer. L’impopularité laisse place désormais à la popularité.
Si les deux premiers éléments sus-cités sont les déclencheurs de la monté de cette cote de popularité, il y a un troisième qui est venu jouer le rôle d’accélérateur. En clair, il s’agit de la tournée nationale de reddition de compte à la population fortement relayée par des jeunes partisans acquis à la cause du nouveau départ.

En effet, à chaque étape de la tournée, des extraits de discours et déclarations du chef de l’Etat et de ses hôtes sont médiatisés, commentés analysés et critiqués. Tellement le travail est si bien fait par ces jeunes qu’au fur et à mesure que la tournée bat son plein, les populations dont les communes sont en attentes sur la liste des villes à visiter sont pressées de recevoir le capitaine du navire du Nouveau Départ. Depuis le 12 du mois de novembre, il ne se passe plus une seule minute où une information favorable à l’évolution de cette tournée ne soit diffusée sur la toile. Les médias sociaux tels que Facebook, WhatsApp, instagram et bien d’autres, sont pris d’assaut par ces jeunes dévoués à la tâche. Grâce à cela, les populations sont informées en temps réel de tout ce qui se passe lors de ce périple du Chef de l’État.
De tout ce qui précède, il convient de souligner le rôle important joué par ces jeunes. Et bien évidemment ce n’est pas pour déplaire à la cellule de communication de la présidence. Léandre Houngbédji et les siens n’auraient pas souhaité mieux. Il faut donner à Dieu ce qui est à Dieu et à César et ce qui est à César.


Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *